Accueil / Bien-être citoyen / Projets / Programme de parrainage d'un étudiant réfugié à Maisonneuve

Programme de parrainage d’un étudiant réfugié à Maisonneuve

Depuis le printemps 2019, des étudiants et des employés se sont engagés dans un projet d’envergure, celui de parrainer une personne réfugiée pour lui permettre de s’établir au Québec et de poursuivre ses études à Maisonneuve, et ce, dès l’automne 2020.

Originaire de la République démocratique du Congo et réfugié au Malawi, l’étudiant parrainé par le Collège est passionné de l’informatique et du développement d’applications. Il entamera ainsi ses études à Maisonneuve dans le programme Techniques de l’informatique.

Pour la réalisation de son projet de parrainage, le Collège a compté sur l’expertise de l’Entraide Universitaire Mondiale du Canada (EUMC). Cet organisme a mis sur pied, il y a plus de 40 ans, le Programme d’étudiants réfugiés (PÉR) qui combine la réinstallation et la poursuite des études supérieures. À ce jour, le PÉR a permis à plus de 1 700 étudiants réfugiés d’être accueillis dans des campus de partout au Canada.

À Maisonneuve, le comité local PÉR est composé des étudiants Jordan Bellemare, Davy Jacques Ancion, Gabrielle Diamond, Jana El Kheir, Rukhama Adlaï Florestal, de l’enseignante Antonia Kouloumentas et de la conseillère en interculturel Julie Prince. Leur rôle :

  • Amasser les fonds nécessaires pour le parrainage d’un étudiant réfugié et assurer les frais de subsistance de sa première année au Québec (environ 27 000 $);
  • Soutenir l’intégration sociale, scolaire et économique de l’étudiant;
  • Sensibiliser le milieu de Maisonneuve aux réalités des migrations forcées et des personnes réfugiées.

 

Ce projet sensibilise la communauté aux enjeux des migrations forcées, aux réalités des personnes réfugiées et favorise la compréhension interculturelle.

Julie Prince, conseillère à la vie étudiante

Actuellement, 68,5 millions de personnes sont déplacées dans le monde en raison de violences, de conflits et de persécution. Près de 20 millions d’entre elles dépendent du soutien et de la protection du Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) de l’Agence des Nations Unies, dans des camps de réfugiés. On compte dans ces camps un nombre important de jeunes réfugiés dont l’accès à l’éducation, notamment à des études postsecondaires, est compromis.

Par son projet de parrainage, le Collège est fier de permettre à sa communauté de s’impliquer dans une cause citoyenne, de favoriser le développement de compétences citoyennes et interculturelles puis d’enrichit les classes et la communauté.

 

Responsables

  • Antonia Kouloumentas, enseignante de mathématiques au Collège de Maisonneuve

  • Julie Prince, conseillère au Carrefour de l’interculturel, de l’international et des relations avec la collectivité du Collège de Maisonneuve